#76 – Pourquoi l'humour français s'exporte-t-il mal ?

Le film « Ridicule » de Patrice Leconte (1996)

Vous devez vous connecter ou vous enregistrer (c’est gratuit !)

Écouter le podcast sur Spotify

Écouter le podcast sur iTunes (iPhone & Mac)

La France est connue dans le monde pour sa gastronomie, ses vins, sa littérature, ou encore ses marques de luxe. Mais elle a souvent plus de mal à exporter ses comédies.

D’ailleurs, jusqu’au XVIIIème siècle, le mot « humour » n’existait même pas dans la langue française. Il a fallu importer ce « nouveau concept » d’Angleterre. 

Pourtant, « faire rire » est une pratique universelle. Mais peut-être que ce qui fait rire un Français n’amuse pas un Américain.

Dans cet épisode, nous verrons un panorama de l’humour français et nous essaierons de comprendre pourquoi il traverse rarement les frontières de l’hexagone.

Recommandations :

Sources :

Si vous voulez me soutenir, vous pouvez laisser une évaluation sur iTunes. Merci !

5 réflexions au sujet de “#76 – Pourquoi l’humour français s’exporte-t-il mal ?”

  1. Bonjour Hugo ! D’abord je voudrais te remercier pour tes podcasts absolument géniaux que j’adore et conseille à tout le monde. J’habite en Ukraine et je viens du Belarus. Chez nous, les comédies françaises des années 60-80 sont extrêmement populaires. Personnellement, je suis fan de Pierre Richard et ses films comme “Le Jouet”, “La chèvre” etc. Mais j’ai adoré également “Bienvenue chez les ch’tis” et “Qu’est-ce qu’on a fait au bon dieu”. Je trouve que l’humour des youtubeurs et de Gad Elmaleh est aussi très compréhensible. Par contre, la satire politique, comme tu as remarqué , est très difficile à comprendre. Merci de ton travail, c’est un grand plaisir de t’écouter)

Laisser un commentaire