#73 – L'art de vivre selon les Stoïciens

Cristina Gottardi sur Unsplash

Vous devez vous connecter ou vous enregistrer (c’est gratuit !)

Écouter le podcast sur Spotify

Écouter le podcast sur iTunes (iPhone & Mac)

Quel est le point commun entre un esclave de la Rome antique, un empereur, et les entrepreneurs de la Silicon Valley ? Le stoïcisme, bien sûr !

Depuis quelques années, cette philosophie créée il y a 2500 ans fait un véritable retour en force. Elle inspire à la fois les livres de développement personnel et des articles sur la productivité.

Alors, en quoi les idées des stoïciens sont-elles pertinentes aujourd’hui ? Et surtout, comment peuvent-elles nous aider dans notre vie quotidienne ?

Pour aller plus loin :

Si vous voulez me soutenir, vous pouvez laisser une évaluation sur iTunes. Merci !

3 réflexions au sujet de “#73 – L’art de vivre selon les Stoïciens”

  1. Bonjour Hugo. Je voudrais commenter un peu votre podcast de les Stoïciens. Je n’aime pas la position de la vie « attendez le mauvais et vous rencontrerez le bon ». Je me souviens d’une de mes blagues préférées. Dans la matinée, un homme monte le métro bondé au travail. Et il pense: « Ma femme est méchante, elle est mécontente de tout, le patron est un fou, il me gronde constamment, la vie est mauvaise ». Et derrière lui se trouve un ange gardien et pense: « Des désirs étranges, pour une raison quelconque, tous les jours sont les mêmes. Mais il n’y a rien à faire, je dois les executer”.
    Je m’appelle Tatyana. J’habite à Saint-Pétersbourg, en Russie. J’ai ouvert vos cours il y a six mois. Ils m’aident beaucoup dans l’apprentissage du français. Merci beaucoup! Désolé pour mes erreurs.

  2. Salut Hugo,
    Après avoir écouté votre dernier podcast, je dois vous contredire … Je pense que les auteurs modernes qui vivent du stoïcisme comme Holiday and Co … ne sont pas crédibles …
    Ils font du business avec les vieilles idées, c’est complètement américain: inspirer les masses, rendre les masses dépendantes et encaisser …
    Ils ne vendent rien de nouveau. Ils se perdent dans les superficialités vendables …
    Il n’ya sûrement rien de mal… mais pour en savoir plus sur le thème fascinant, il faut étudier les œuvres de votre compatriote Pierre Hadot.
    Le fait que les pays anglophones soient inondés de livres d’entraide/auto-assistance est un phénomène bien connu. Il est quand même rare que quelque chose comme Petit Babmbou apparaisse. Encore votre compatriote … 🙂
    Merci beaucoup pour votre excellent travail et je suis heureux que vos disciples aient appris le stoïcisme …
    Cordialement
    Michel Golabaigne

Laisser un commentaire