#121 Qui est Gisèle Halimi, grande figure du féminisme français ?

Portrait de l'avocate et défenseuse des droits des femmes, Gisèle Halimi, qui a contribué à dépénaliser l'avortement en France il y a 50 ans.

© Mylenos Wikimedia / © Marie-Lan Nguyen (User:Jastrow), CC BY 2.5

Aujourd’hui en France, le droit à l’avortement est parfois considéré comme acquis. En effet, 8 Français sur 10 pensent que les femmes devraient pouvoir avorter librement. Ce droit semble donc profondément ancré dans la culture française.

Mais il y a exactement 50 ans, l’avortement était interdit en France et on pouvait aller en prison si on subissait un avortement, mais aussi simplement si on partageait des informations sur le sujet. Cela a changé grâce aux féministes qui ont lutté pour que les Françaises puissent disposer librement de leur corps.

Parmi ces féministes qui ont fait changer les lois, il y a l’avocate Gisèle Halimi. Dans cet épisode, Ingrid dresse le portrait de cette défenseuse des droits des femmes qui a milité pour le droit à l’avortement en France.

Sources :

La révolte féministe en Iran

Pour comprendre la situation en Iran, vous pouvez voir ces vidéos sur les sites du Courrier International et de Libération :


Sur le site de France Info, voici un article (avec un reportage audio de 2 minutes), publié en septembre, qui explique le début des événements :


Sur le site du journal
Le Monde, vous trouverez une infographie résumant les dates et les chiffres liés à la protestation :


Pour écouter des témoignages des Iranien•nes (traduits en français), rendez-vous sur RFI :

 

Difficulté de l'épisode ?

3 / 5. Nombre de votes : 97

Pas encore de vote.

You just need to create a free account.

If you like the podcast, leave a review
on your favorite app to support us!

Transcription de l'épisode

44 réponses

  1. Merçi beaucoup pour le podcast…c’est très important pour les femmes d’ avoir la choix d’avortement et la loi dois définitivement réfléchir cette droite ! Il ne dois pas facilement de changer…ni maintenant ni dans l’avenir .

  2. Je suis une auditrice réguliere d’Iran. J’ai pleuré quand je vous ai entendu parler de la situation dans mon pays. Je voudrais tous vous remercier. Le sujet que vous avez choisi est très inspirant pour les femmes en Iran.

  3. Merci pour cet épisode, Ingrid! Pour moi, tu pourrais parler un peu plus vite et d’une manière plus naturelle. Un podcast ou une vidéo sur l’Algérie (et les effets jusqu’au jourd’hui) serait très intéréssant! Bonsoir de Cologne!

  4. Merci, Ingrid. C’est toujours une grande plaisir de t’ecouter. T’as devenu un membre tres important ici, dans ces podcasts. C’est presque impossible de les imaginer sans toi maintenant 🙂 Merci pour tout ce que tu fais.
    A bientot.

  5. En Allemagne, l’avortement est régi par le code pénal. Le paragraphe 218 punit l’avortement. Toutefois, il n’y a pas de sanction jusqu’au troisième mois si la femme a demandé conseil auparavant. C’est un compromis boiteux et assez ridicule. Nos militantes pour les droits des femmes souhaitent que cela change. Mais ce qui est encore plus ridicule, c’est le paragraphe 219. Ce paragraphe punit la publicité pour l’avortement. Il vise à punir les médecins qui informent sur leur site web qu’ils pratiquent des avortements. Franchement, quelqu’un a-t-il déjà vu une publicité pour l’avortement ? Deux pour le prix d’un ? Nos conservateurs ne semblent même pas gênés qu’une telle chose figure dans un code pénal.

  6. Merci Ingrid. J’ai beaucoup aimé cet épisode, aussi bien que le numéro 120 parce que ils sont des thèmes très actuels. Je ne connaissais pas l’histoire de Gisèle Halimi et je suis très heureuse d’avoir entendu l’épisode. Je vu le film “Simone le voyage du siècle”, et je le trouvé très intéressant. Je recommande à tout le monde.

  7. Ingrid, je veux vous remercier pour cet épisode, je ne connaissais pas Gisele Halimi et son intervention fondamentale pour le féminisme en France. Le procès de l’IVG dans notre pays était très long et compliqué et c’est finalement devenu en loi, l’année 2020. Merci pour ton hommage et aussi pour saluer aux femmes iraniens. Merci beaucoup pour tout.

  8. Merci beaucoup, Ingrid. C’est pour mois la prémière fois j’ecoute un podcast de vous. Jusqu’a de moment j’ai écouté et j’ ai vu le podcasts et videos de Hugo. Il y a un très intéressant sujet.

  9. Merci Ingrid. Comme quelques personnes ont mentionne l’Algerie, je recommende un livre sur l’histoire de l’Algerie. C’est un roman. C’est L’art de perdre par Alice Zeniter, disponible en traduction aussi, The Art of Losing.

  10. Merci, Ingrid, pour le podcast extrêmement intéressant ! Je suis actuellement au lit avec l’inévitable infection respiratoire après trois ans, 🤧 mais je suis tellement en forme que je peux enfin écouter les podcasts. Et aussi les vidéos sur YouTube. C’est comme ça que les virus me donnent un bon coup de pouce en français. 😊 Voici une autre petite suggestion. Peut-être voudriez-vous apporter une contribution sur le mouvement/groupe “noustoutes.org”, que je trouve un mouvement très intéressant en France. Mais jusqu’à présent, tout m’a intéressé et j’attends avec impatience de nombreuses autres contributions. Pour moi, c’est l’une des meilleures façons d’apprendre le français. 👏👍

  11. Excellent podcast, Ingrid. J’espère que la France pourra faire le dernier pas pour inscrire le droit à l’avortement dans la constitution. Ici, aux États-Unis, nous comprenons bien les mots de Simone Bolivar, “Ces droits ne sont jamais acquis.” Merci!

  12. Jeff
    No one speaks in the same way. Therefore one has to listen to different persons in order to get used to the variations in spoken language. If you don’t understand Ingrid you can use the transcriptions. They are very usefull and I use them myself.

  13. Merci beaucoup Ingrid pour ce podcast très intéressant et inspirant. Je suis Iranienne et je vous remercie énormément pour votre soutien à la révolution féministe en Iran. J’étais vraiment touchée quand j’ai commencé à écouter le podcast. Ça nous donne beaucoup d’énergie dans ces jours tellement désespérants. Je ne connaissais pas Gisele Halimi et sa contribution au mouvement féministe en France auparavant. Bien sûr si les femmes en France profit les droits comme IVG … c’est garce aux femmes très courageuse comme Gisèle Halimi qui ont battue pour acquérir les droits qu’on teint pour acquis en France.
    En Iran IVG est totalement interdit, alors qu’avant la révolution islamique en 1979, avortement était légalisé avec le consentement du mari et les femmes célibataires pouvaient le faire sans aucune condition. Comme Simon de Beauvoir a bien dit :
    “N’oubliez jamais qu’il suffira d’une crise politique, économique ou religieuse pour que les droits des femmes soient remis en question. Ces droits ne sont jamais acquis. Vous devrez rester vigilantes votre vie durant.”
    Maintenait interruption thérapeutique de grossesse c’est seulement légalisé s’il y a une ordonnance délivrée par un juge d’après avis de médecin et demande du couple juste au cours de quatre premiers mois de grossesse. Cette ordonnance est délivrée si seulement il y a un risque pour la mère ou si l’enfant (in utero) souffre ou est porteur de malformation sévère ou une maladie incurable. Avortement est largement pratiqué en Iran en secret et illégalement et c’est considéré comme un crime et la loi le punit (1-5 ans d’emprisonnement et le prix de sang !
    D’ailleurs, J’aimerais bien vous écouter parler sure l’Algérie. Ça devrait être vraiment intéressant.
    Merci beaucoup à vous et à Hugo pour tout.

  14. Merci pour cet épisode très intéressant.
    Je pense qu’une personne doit être libre dans ses décisions. Elle devrait avoir le droit de choisir dans les affaires qui concernent directement sa vie.
    Mais l’avortement est une intervetion dans le droit à la vie d’un autre être, et donc il sera toujours considéré comme un crime dans le conscience.
    Elle peut rester pure devant la société, mais Elle sera coupable devant Dieu dans la plupart des cas.
    Et Gisèle Halimi n’y changera rien.
    Désolé pour mon français.

  15. Merci Ingrid, je trouve cet episode très intéressante, particulièrement le fait que dans les années soixante en France, l’avortement était illégal, et maintenant la majorité de la population soutient l’IVG.

  16. Bonsoir. Encore bravo, cette fois, pour ce bel épisode sur Gisèle Halimi et sur l’histoire de l’avortement en France. Il faut se battre, toujours. Je suis intéressé par un épisode sur la situation sur l’Algérie française.

  17. Merci beaucoup, Ingrid, pour votre sujet choisi et pour la clarté et la patience avec lesquelles vous l’avez présenté.
    J’aimerais que vous continuiez à parler aussi lentement qu’avant. Cela a été pour moi déterminant dans le choix de continuer à vous écouter. Un autre facteur décisif est la manière progressive et inclusive dont vous choisissez les sujets de discussion pour vos podcasts.

    Alors, “Choisir la cause des femmes!”
    Merci beaucoup.

  18. C’etait un podcast genial! Merci beaucoup pour votre effort. La selection du sujet est vraiment utile pour ameliorer notre apprentissage de la langue francaise mais aussi d’e etre plus informe en ce qui concerne l’ histoire du feminisme. Je vous souhatie ”Joyeux Noel” <3

  19. Bonjour Ingrid, merci pour cette épisode . je ne connais cette femme Halimi avant . j’aime bien savoir les relations entre le Magrghibs ou tout la Afrique avec la France . Merci et grand salut a notre ledeader Hugo le boycotter le foutix ca fonctionne pas 😜.ta regarde TF1 a batu le record de personnes qui regardent le match soit demi contre le Maroc 🇲🇦🦁 soit plus de 22million et plus de 40million en finale 👌apart beinsport . Et au niveau mondial plus de 3,5 en moins regarder un match de coupe de monde 2022au Qatar . Boycott is bullshit 🙊🤫😉. Quel hypocrisie Européenne.bon fête a vous je vous suis toujours 👏

  20. Bonjour Ingrid!
    Ce podcast, ça tombe bien!
    Parce que je viens justement de lire un roman autobiographique intitulé « l’Événement »d’Annie Ernaux. Ce livre raconte l’avortement que l’auteure a vecu alors qu’elle était encore étudiante. L’histoire se déroule dans l’époque où l’IVG n’était pas légal, à la fin des annés 60. La sitiuation d’une telle atrocité dans laquelle l’heroine se débrouille toute seule, est impossible à imaginer maintenant. Ce livre était vraiment choquant pour moi!
    Certe l’avortement est un évenement triste et déplorable, quelques soit les raisons, mais l’interdiction de l’avortement ne fait qu’empirer des choses; sans l’IVG, beaucoup de femmes doivent être tuer par des faiseurs d’anges qui n’ont pas assez de connaissances et d’appareils médicaux.
    En plus, je pense que ce n’est pas juste que les femmes qui refusent la matérnité se fassent critiquer par la société.
    En tout cas, avant d’écouter ce podcast, je ne connaissait pas du tout Gisèle Halimi, cette grande femme réspectable, courageuse et intelligente.
    Je trouve ce podcast très profitable et instructif.

    Grand merci Ingrid et Bonnes fêtes à toute l’équipe d’Innerfrench😊

  21. Bonjour Ingrid, merci infiniment pour votre podcast, cést magnifique, je vous remercie pour parler au sujet de condition en Iran, je suis iranienne, malheureusement en Iran ilya beaucoup de femmes en prison, ce podcast est inspirant pour gagner les droits et la liberté pour les iraniens, Femme, vie, liberté 🙏🙏🙏

  22. Bonjour, Ingrid –
    Merci beaucoup d’avoir parlé un peu plus lentement. Cela rend vos podcasts beaucoup plus faciles à comprendre. Pour ceux qui souhaitent écouter du français parlé rapidement, je recommande d’écouter les journaux télévisés en français.
    J’étais une jeune femme lorsque l’avortement a été légalisé aux États-Unis, en 1973. Avant cela, une collègue m’a raconté son expérience horrible : un voyage à Cuba seule à l’adolescence, afin d’obtenir ce que nous appelons “a back alley abortion,” avortement de ruelle.
    Une majorité d’Américains sont très mécontents que le droit de choisir, le droit d’avoir un avortement sûr (safe), ait été retiré à tant de personnes. Bravo aux féministes de France, qui auront désormais ce droit dans leur constitution!

  23. Merci Ingrid ! C’était excellent !!
    N’oubliez jamais qu’il est impossible de rendre tout le monde heureux.
    Je pense que ta vitesse de parole est parfaite !
    Voila un autre avis en ta faveur 🙂

Laisser un commentaire