#80 – Les Français sont-ils racistes ?

Alexis Fauvet sur Unsplash

Vous devez vous connecter ou vous enregistrer (c’est gratuit !)

Écouter le podcast sur Spotify ou Deezer

Écouter le podcast sur iTunes (iPhone & Mac)

George Floyd aux États-Unis, Adama Traoré en France : deux hommes noirs asphyxiés par des policiers suite à une simple arrestation.

Aujourd’hui, des citoyens du monde entier se rassemblent derrière le slogan « Black lives matter » pour dénoncer la violence policière contre les personnes de couleur.

Nous vivons dans des sociétés de plus en plus tolérantes. L’esclavage et la ségrégation raciale appartiennent au passé. Mais le racisme et les discriminations sont loin d’avoir disparu. En France, le Rassemblement national, un parti politique d’extrême droite ouvertement xénophobe, semble séduire de plus en plus d’électeurs.

Alors, dans ce nouvel épisode du podcast, j’ai essayé de comprendre les origines historiques et intellectuelles du racisme, ainsi que sa place en France aujourd’hui.

C’est un sujet sensible qui n’était pas facile à traiter, surtout pour quelqu’un qui n’a jamais vécu la moindre forme de discrimination. Mais j’espère que cet épisode te permettra de mieux comprendre ce problème tout en faisant un peu de français.

Sources :

• “Cinq minutes pour comprendre l’affaire Adama Traoré”, Bertrand Métayer, Le Parisien, 03/06/2020

• “Des milliers de policiers s’échangent des messages racistes sur un groupe Facebook”, Ronan Maël, StreetPress, 10/06/2020

• “Le racisme à travers l’histoire: choses, mots et idées”, Nicole Savy, Hommes & Libertés n°172, 12/2015

• “Comprendre pour combattre racisme et antisémitisme”, Rapport de la Ligue des droits de l’Homme

• “Les Français sont-ils racistes ?”, Louis Maurin, Alternatives économiques, 30/12/2019

• “Le concept de race peut-il s’appliquer aux humains ?”, entretien avec le professeur André Langaney, Sciences et Avenir, 12/07/2018

• “L’Assemblée supprime de la Constitution le mot « race » et interdit la « distinction de sexe »”, Le Monde avec AFP, 12/07/2018

• “Le retour inattendu de la tolérance”, Nonna Mayer, The Conversation, 16/05/2016

• “Dis-moi qui tu ne veux pas pour voisin : les Européens et la tolérance”, Vincent Tournier, The Conversation, 25/02/2020

• “Il y a moins de racistes, mais ils le sont plus”, Kim Hullot-Guiot, Libération, 23/05/2019

• “Derrière Zemmour, l’irrépressible banalisation de l’extrême droite dans les médias”, Lucie Delaporte, Médiapart, 14/10/2019

Si vous voulez me soutenir, vous pouvez laisser une évaluation sur iTunes. Merci !

4 réflexions au sujet de “#80 Les Français sont-ils racistes ?”

  1. Hello Hugo, I like read your podcast and see your videos. Thank you very much for your work for us.
    I write English, because french writing is still hard for me…
    Of my opinion rasism in Europe not exist, in USA also no. It was in past time. What happen it is not problem of rasism, but of charakters of people. Exist normal good people and bad people. It is not about of colours of skin.
    The police has very hard and dangerous work. How many police officers died! The police must be strong and sometime also dangerous, if no, criminals will more bad.
    Marie le Pen is not rasist, she only wish security for citizens. What happened in France, Paris, Lyon… We are forever sad for it!

  2. Comme Jamie de Chicago, je suis aussi accrochée au Tour de France, mais seulement pour 7 ans. Je le regarde de Minneapolis, dans le Minnesota. J’étais aussi surprise de voir Lance Armstrong sur la télévision la dernière fois, mais j’avoue qu’il s’y connaît énormément en cyclisme et je pense que ses analyses valait la peine. Son podcast du tour enrichissait mon expérience. Donc, bien que je ne puisse pas l’estimer comme cycliste — ou comme un bon homme quand même, je peux l’écouter au sujet du cyclisme. La chaîne ESPN aux Etats-Unis vient de diffuser un programme sur Armstrong et comment il a triché. C’est très intéressant.

  3. Merci Hugo, pour cet épisode excellent. Je cultive toujours beaucoup de culture grâce à ton podcast et tes vidéos.

    Sur cet épisode, j’ai une perspective un peu différente sur la violence policière. C’est vrai que la police a tendance à utiliser de la force excessive contre les gens de couleur (au moins aux États-Unis), mais à mon avis, c’est une manifestation du préjugé endémique dans la société entière, pas seulement dans la police. Dans une expérience psychologique fait aux États-Unis, les participants sont présentés avec une série de photos où dans chaque photo il y avait un homme qui a soit une portefeuille ou un pistolet dans sa main. La direction pour les participants était de tirer vite sur cet homme s’il a un pistolet. Le résultat était que le temps de la réaction du coup de feu était plus court quand cet homme dans la photo était noir, et les gens avaient tendance à tirer par accident (pour une portefeuille) quand c’était un homme noir qu’un homme blanc. Ce résultat était même indépendant de la race des participants. Donc, on a un « biais implicite » sur la race et on n’en est pas forcément conscient. Pour la plupart des gens, il n’y a pas beaucoup d’occasions où ce biais se manifeste explicitement, mais pour les policières, cela mène aux résultats sérieux, car la situation d’arrestations est urgente et dangereuse. Je pense que la plupart des gens seraient plus violentes contre des personnes de couleurs s’ils étaient dans une situation similaire à celle des policières. Donc, on doit être rétrospectif plutôt que critiquer seulement la police, et on doit faire attention d’éviter d’examiner nous-mêmes.

    Je recommande vraiment l’épisode « The Air We Breathe » du podcast « Hidden Brain » de NPR à propos du biais implicite. C’est un podcast superbe (en anglais) sur pleins de sujet de la psychologie et de la sociologie.

Laisser un commentaire