#81 Expatrié ou immigré ?

Il y a six ans, j'ai quitté mon pays natal, la France, pour aller vivre en Pologne.

Varsovie – Kamil Gliwiński sur Unsplash

Aujourd’hui, je me rends compte à quel point tout a été facile : je n’ai pas eu besoin de visa, j’ai trouvé du travail rapidement, les Polonais m’ont accueilli à bras ouverts. Bref, on m’a traité comme un «expatrié».

Mais si j’avais été ukrainien ou vietnamien, les choses auraient sûrement été plus compliquées. J’aurais été considéré comme un «immigré» et confronté à de nombreux obstacles.

Bien sûr, ce n’est pas une spécificité polonaise. Cette opposition entre «expatriés» et «immigrés» existe partout.

Alors, pourquoi faire une telle distinction ? Qu’est-ce que ces deux mots révèlent sur la réalité de l’immigration ?

Sources :

• «Pourquoi les Blancs sont-ils appelés « expats » et les Noirs « immigrés » ?», Tiphaine Le Liboux, Jeune Afrique, 16/03/2015

• «L’expatriation est-elle un euphémisme pour ne pas nommer l’immigration ?» Ingrid Falquy, Slate, 30/04/2019

• «Migrant, émigré, exilé : quelles différences ?» Florent Lacaille-Albiges, National Geographic, 09/08/2019

Difficulté de l'épisode ?

3.3 / 5. Nombre de votes : 3

Pas encore de vote.

You just need to create a free account.

If you like the podcast, leave a review
on your favorite app to support us!

Transcription de l'épisode

Connectez-vous ou créez un compte
pour lire la transcription.