#112 Le lycée français 2.0

Dans cet épisode, Ingrid et Hugo discutent des récents changements qui ont affecté le lycée français et son célèbre examen, le bac.

© Jeanne Menjoulet sur Flickr

Pour les Français, le bac est bien plus qu’un examen. C’est une véritable institution créée par Napoléon en 1808, et un rite de passage marquant l’entrée dans l’âge adulte.

Alors, quand le ministre de l’éducation Jean-Michel Blanquer a proposé de le réformer en 2019, tout le monde s’est demandé ce qui allait changer. Cette année, après les retards liés au covid, les lycéens français testent ce bac 2.0.

Ingrid et Hugo ont profité de l’occasion pour se remémorer leurs souvenirs de lycée et discuter des conséquences de la réforme Blanquer.

Difficulté de l'épisode ?

3.4 / 5. Nombre de votes : 33

Pas encore de vote.

You just need to create a free account.

If you like the podcast, leave a review
on your favorite app to support us!

Transcription de l'épisode

Connectez-vous ou créez un compte
pour lire la transcription.

15 réponses

  1. Bonjour Ingrid e Hugo,
    Le podcast est très intéressant en ce qui concerne le sujet, mais,
    malheureusement, le son est fréquemment coupé.
    Merci pour cette opportunité d’entendre le français, bien parlé par vous.
    salutations de
    Orozimbo

  2. Je vais réécouter cet épisode plusieurs fois. Je me suis intéressée au sujet, mais, à vrai dire, je n’ai pas tout compris. Vous avez parlé très vite. Est-ce que c’ était la vitesse normale ? Je pouvais comprendre les autres podcasts sans difficultés. Il me semblait que vous avez parlé souvent en même temps. J’ entendu deux voix ã la fois. J’ai la flemme aujourd’hui. Je vais réécouter et relire la transcription demain. En fait je vais l’ écouterai cent fois peut être afin que je puisse tout comprendre.!
    Je suis très motivée mais aujourd’hui je suis simplement trop fatiguée . Cet épisode sera mon défi pour demain ! Merci mille fois Hugo !

  3. Ingrid et Hugo, salut !! Pardon pour ecrire en Portugais…. Por favor, continuem a produzir os pods casts, são extraordinários e nos permitem ouvir e entender um excelente francês…. Por favor !!! Merci beaucoup !!!

  4. Les podcasts ont commencé plutôt facilement et lentement, et sont devenus progressivement plus rapides et plus difficiles. Si ce podcast est trop rapide pour toi, tu pourrais écouter des premiers podcasts. Il y en a beaucoup, des sujets très intéressants et variés.

  5. La discussion sur le bac est très important pour moi. Comme une personne qui vit depuis la naissance aux Etats-Unis, le contenu et l’atmosphère du bac est un mystère. Pour les français, il me semble que cette expérience est une second nature. J’apprécie enormement ce podcast sur le bac parce qu’il explique les détails élémentaires du système français de la scolarité. Je dois ajouter que c’est très difficile à comprendre ce qu’Ingrid dit, alors que c’est plus facile de comprendre Hugo.

  6. Some of it was difficult to understand; particularly from 00:24:29 on where the structure of the new program of study was discussed. Seven common subjects and three specialities belong in the new program?

    Maintenant, il n’y a plus la filière scientifique, économique et sociale, et littéraire. Mais à la place, il y a ce qu’on appelle « un tronc commun.» Le tronc, c’est… Ça s’écrit T R O N C, c’est comme avec un arbre. Un arbre, la partie principale de l’arbre, c’est le tronc. Donc il y a un tronc qui ensuite se divise en branches. Là, c’est pareil au lycée maintenant, il y a un tronc commun, c’est-à-dire des matières que tous les lycéens doivent étudier. Ces matières, c’est le français, l’histoire-géographie, l’enseignement moral et civique, une langue vivante 1 et une langue vivante 2, l’éducation physique et sportive (le sport), les humanités numériques et scientifiques (alors ça, ça n’existait pas à mon époque, je ne sais pas exactement ce que c’est)

    Mais ensuite, en première, ils doivent choisir trois spécialités parmi cette liste donc : écologie, agronomie et territoire, histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques (ça, c’est une spécialité), humanités, littérature et philosophie (ça aussi, c’est une autre spécialité), arts, mathématiques, numérique et sciences informatiques, langues et littératures étrangères, etc., etc. Je ne vais pas toutes les faire parce qu’il y en a pas mal. Donc en première, les élèves choisissent trois spécialités.

  7. Je suis fière de moi-même,, parceque j’ai écouté, j’ai lu et j’ ai compris presque tous les détails de ce podcast extraordinaire. Vous avez explique avec précision et clarté tous les détails de la vie scolaire en France de la naissance jusqu’au baccalauréat, avant et après les réformes récentes. En dépit des inégalités du système actuel, plus d’élevés ont réussi au baccalauréat.
    Je viens des États-Unis . Notre système scolaire est moins difficile qu’en France. Notre Équivalent au lycée serait  » high school. » sans baccalauréat á la fin! Les  » high schools » sont divisés en deux parties. Les élèves qui veulent continuer leurs études à l’université suivent des cours qui leur aideront á être accepté á une bonne école supérieure. Les autres s’intéressent plus å trouver un travail spécifique après avoir fini les cours au  » high school « . Je vous remercie de tous vos efforts. 😊

  8. J’ai adoré comme d’habitude l’épisode. Bravo vous avez bien expliqué c’est quoi le bac? Et vous avez donné un aperçu général et intéressant du système scolaire français. J’aime bien votre façon d’expliquer les choses et comment vous liez les événements à ses facteurs politique et historiques.
    Une dernière remarque vous avez peut-être oublié de nous demander d’écrire un mot dans les commentaires pour montrer qu’on a écouté jusqu’à la fin.
    Merci infiniment

  9. Salut Hugo et Ingrid. J’écoute les podcasts (de l’âne 2017) depuis trois mois. C’est une bonne méthode pour apprendre une langue. Grand merci!!!
    Je vais continuer écouter les premiers podcasts. La nouvelle option comme aujourd’hui ne me convient pas. J’ai peu compris.
    Je n’ai pas eu impression que ce podcast m’était adressée. Je me sentais comme une troisième roue.
    Merci pour l’opportunité dire mon opinion.

    Bonne chance.

  10. J’adore les podcasts quand tu parles seul. Pour moi, c’est trop difficile quand vous parlez si vite ensemble. Je suis d’accord avec Lawrence, c’est plus facile de comprendre Hugo, mais j’ai du mal de comprendre Ingred. Je sais que c’est comment les Français parlent l’un de l’autre mais, pour moi c’est un peu dépriment quand vous parlez si vite.

    De plus, je sais que tu essayes de faire plaisir tout le monde et cela n’est pas possible!! J’attends ta nouvelle approche à l’automne.

    Gayle

  11. Ouais, je suis d’accord avec votre dernière phrase, il est facile de comprendre tout ce que Hugo dit, non Ingrid, parce qu’elle parle plus vite. Mais, d’autre côté c’est un bon exercice à notre comprehension orale! Après quelques épisodes j’ai remarqué que mon comprehension de la parole d’Indrid devient plus bon.
    Merci

  12. Merci, chers amis pour le podcast.
    Moi, aussi, je suis proff, et je travaille au sistème éducatif argentin.
    En train de vous écouter, j’ai pensé beaucoup de fois: On éxige, d’abord, à l’éducation qui solutionne l’inégalité de la societé. Et l’éducation prend le challenge, mais elle n’a pas dans ses mains rattrapper tout ce qui est détruit quotidienment par les pouvoirs économiques réels.

  13. Merci Hugo et Ingrid pour ce podcast très intéressant. J´ai tout compris, mais il faut arreter de temps en temps parce que ce format est encore un peu trop long pour moi. Mais ca ne fait rien, parce que le sujet est fascinant. C´est un défi d´écouter et de comprendre autres voix ,mais maintenant je comprends toutes les deux.
    Et je pense que c´est une bonne idé de continuer à produire les interviews avec des voix différentes.
    Prenez soin de vous!

  14. Salut Hugo et Ingrid, c’était encore un sujet fort, fort intéressant. J’adore vos dialogues et les interviews. Je trouve pas qu’Ingrid est plus difficile à comprendre qu’Hugo, comme disent quelques auditeurs. Après avoir suivi le cours ‘Raconte ton histoire’ (à vivement recommander) j’ai bien pris l’habitude d’écouter aux voix différentes de plusieurs d’amis d’Hugo et après tout, c’est la seule façon de comprendre et parler le français. Je trouve, si j’écoute un monologue d’Hugo, j’adore aussi, mais c’est plutôt d’écouter à un prof parler à ces étudiants alors que durant un dialogue j’ai l’impression d’écouter à deux français parler comme ils le font dans leur quotidien, toutes les expressions quotidiennes sont là !
    MERCI.
    Pour ceux et celles qui trouvent le parler un peu trop vite, ne pourriez vous pas changer la vitesse un peu sur UTube jusqu’au point que vous vous soyez habitués ou écoutez plusieurs fois?

    Bonne journée.

Laisser un commentaire