#13 Les malheurs des gagnants du loto​​

Qui n'a jamais rêvé de gagner au loto ? On imagine ces millions et toutes les choses incroyables qu'on pourrait faire avec.

Homme malheureux
Nik Shuliahin sur Unsplash

Certains des gagnants avaient probablement les mêmes rêves quand ils ont tenté leur chance. Mais après avoir gagné, leur vie a changé d’une manière totalement inattendue.

Pour éviter ce genre de drames, l’entreprise en charge de la loterie en France a créé une équipe d’experts pour aider les gagnants et leur apporter un soutien psychologique.

Si vous voulez savoir quels problèmes rencontrent ces multimillionaires, alors écoutez cet épisode !

Difficulté de l'épisode ?

4 / 5. Nombre de votes : 2

Pas encore de vote.

You just need to create a free account.

If you like the podcast, leave a review
on your favorite app to support us!

Transcription de l'épisode

Connectez-vous ou créez un compte
pour lire la transcription.

Le nom du podcast (Cottongue) a changé à l’épisode 20 pour devenir innerFrench.

5 réponses

  1. En ce qui concerne l’épisode 13. Moi personnellement je ne suis pas d’accord de jouer ou gaspiller de l’argent pour ce genre des joux je le considère comme une sorte du drogue une fois que vous êtes la dans c’est difficile à sortir et suite en cas de gagnant, se sont de l’argent facile illicite .donc c’est mieux de réussir ta vie en travaillant . Merci.

  2. En ce qui concerne l’épisode 13. Moi personnellement je ne suis pas d’accord de jouer ou gaspiller de l’argent pour ce genre de joux je le considère comme une sorte du drogue une fois que vous êtes la dans c’est difficile à sortir et suite en cas de gagner se sont de l’argent facile illicite .donc c’est mieux de réussir ta vie en travaillant . Merci.

  3. Bonjour Hugo. Merci pour ce podcast.

    Je viens de lire le roman intitulé  » La liste de mes envies  ». Le podcast numéro treize m’a aidée à mieux comprendre ce livre dont le personnage principal a les mêmes problèmes après avoir gagné une grosse somme d’argent au loto.

    Bon, c’est mon premier commentaire. Tu m’aides beaucoup dans mon apprentissage du français. Merci Hugo.

  4. Hi Hugo. Thanks again for these brilliant podcasts. I have a question about this sentence in the transcript: « Mais si on a plus travail, on peut risquer également de s’ennuyer. » Shouldn’t the first clause be negated? Ie. « Mais si on *n’a* plus travail…. »

Laisser un commentaire