#66 - Français ou européen ?

Vous devez vous connecter ou vous enregistrer (c’est gratuit !)

Écouter le podcast sur Spotify

Écouter le podcast sur iTunes (iPhone & Mac)

Ce weekend, les citoyens des pays membres de l’Union européenne vont voter pour élire leurs représentants au Parlement européen.

Bien qu’il s’agisse d’une élection importante, de plus en plus de Français décident de ne pas y participer (en 2014, le taux d’abstention était de 58%). Pourquoi un tel désintérêt pour la cause européenne ?

Plutôt que d’analyser des sondages, je vais vous raconter mon histoire personnelle avec l’Union européenne : comment elle est passée d’une idée abstraite à une réalité concrète.

Pour en savoir plus :

Pour m’aider, vous pouvez laisser une évaluation sur iTunes.
Merci !

2 réflexions au sujet de “#66 – Français ou Européen ?”

  1. Bonjour Hugo!

    Je suis un Brasilien en plus qui te l’ecute par le podcast et en profitant de cette opportunité, moi, je remerci toi aussi por faire ce beau travaille pour nous, les intermédiaires.
    En ecutant ton 66.eme episode, j´ai souviens moi aussi l’epoque que nous aù Brasil avions changé notre ancient monet pour le Real a l’anee 1994.
    Je ne sait pas si tu as déjà étudié quelque chose sur le sujet, mais dans les anées 80 nous avions l’inflation très haut et à cette époque etait environ 30 – 40% par mois.
    Ce etait trois fois que le gouvernement a quité les trois derniéres zeros dans ce period. La 1ere fois le nom a été changé le nom de « cruzeiro » en « cruzado » -1986; la 2.eme fois de « cruzado » en « cruzado novo » – 1989; et la 3.eme fois de « cruzado novo » en « cruzado real ». Cette derniére fois c’etait déjà un plan economic pour s’estabilizer la situation, A l’anée 1994 ce faible monet etait changé un fois en plus et la convertion a l’époque etait CR 2750 (Cruzeiro Real) par R$ 1,00 (Real).
    Avant le 1er Juliet 1994 c’etait aussi un period de transition dans trois mois. Dans ce period la conversions avait changé charque jour. L’inflation etait environ de 80% par mois dans ce period.
    Après le 1er Juliet c’etait les deux monet au même temps comme chez vous, les europeens.
    C’est ça!
    Pedones-moi pour sortir un peu du sujet, mais je profite l’opportunité de ecrive quelque chose en Français.

    Merci

    Leandro Fernandes

  2. Bonjour !

    Je suis nouveau sur votre chaîne, et je parle couramment le français car c’est ma langue natale, et mon pays natal à vrai dire, et je me suis intéressé à votre poadcast sur l’UE, car c’est un sujet qui me tien à coeur de pars son importance.

    Je tenais donc à vous partager ma vision de l’UE, qui n’est pas la même que la votre, mais on a l’habitude entre Français, car en France, quand on sors d’une soirée de débat, personne n’est jamais d’accord, alors que dans des pays comme le Japon, c’est l’inverse, tout le monde est d’accord.

    De ce fait, je vais partager un avis sur l’UE qui seras totalement différent du votre sur ce commentaire.

    Tout d’abord, je voudrais commencer par parler de l’argument qui consiste à dire que l’UE, c’est la paix. Alors, il est vrai que lorsque l’on regarde les 60, voir, 70 dernières années qui se sont écoulées en Europe, il est vrai qu’il n’y a pas eux de guerres. Mais vous avez fait une erreur dans votre poadcast en insinuant que cela a eux lieux grâce à la construction européenne. Or c’est totalement faux, en effet, à l’époque de la guerre froide (là où le risque de guerres était le plus élevé en Europe), la CEE était une union qui n’avait qu’une portée économique, et non politique. De ce fait, la CEE n’avait aucuns pouvoirs décisionnel sur le fait qu’une guerre devais éclatée ou non avec quelconque pays d’Europe. En faite, ce qu’il faut dire, c’est qu’il y a deux principaux facteurs qui ont maintenue la paix aussi durablement en Europe durant la guerre froide. Tout dabord, ce premier facteur était celui de la dissuasion nucléaire, en effet, les de blocs (Est-Ouest) possédaient cette arme, et savaient que si une guerre devait éclater entre eux, l’arme nucléaire aurait de quoi détruire tous les pays concernés pour des durées qui se comptent en siècles. Cela a eux une grande influence sur le fait que ces deux blocs n’ont jamais voulus directement se faire la guerre. De plus, ce qui a aussi empêcher une guerre en Europe, c’est aussi et surtout la présence de l’armée Etats-Unienne en Occidant. En effet, si les Etats-Unis n’avaient pas envoyé leur armée en Europe de l’Ouest, alors je peux vous assurer que les soviétiques se seraient fait une joie de marcher sur des pays comme la Belgique ou la France, et que ça n’aurait pas était les accords sur les échanges de charbons entre l’Allemagne et la France qui les aurait fait peur.
    Mais maintenant que la guerre froide est finie, on est toujours en paix, et encore une fois, on aime faire croire que cette paix se maintiendrait grâce à l’UE, mais ce n’est pas du tout le cas. En effet, si il n’y a pas de guerre en Europe, ce n’est pas grâce à l’UE. En effet, on peut expliquer cette non présence de guerre en Europe par le fait qu’il n’y a quasiment plus d’armées en Europe, car aujourd’hui, les deux seules vraies armées qu’il y a en Europe, c’est l’armée Turque et l’armée Russe. Mais chez tous les autres pays, le budget militaire est dérisoire et le nombre de militaire est faible. Pour vous donner une comparaison, on estime que l’armée turque est envire 2 fois plus puissante que l’armée française, qui est censé être l’armée la plus puissante de l’UE. D’ailleurs, cette absence d’armée se voir lorsque Trump engeule l’OTAN car les pays d’Europes n’ont pas un assez gros budget militaire. De ce fait, il est difficile d’imaginer une guerre entre pays européens, si la plupart de ceux-ci n’ont quasiment pas d’armée. Alors, je ne dis pas que c’est bien ou pas bien, je dis juste que c’est cela qui joue un rôle sur la non présence de guerres en Europe.
    Toutes fois, on peut aussi dire que si actuellement, il n’y a pas de guerres en Europe, c’est aussi dû à des raisons démographiques. En effet, une guerre demande beaucoup d’hommes jeunes, or, les hommes jeunes sont justement une ressource qui manque en Europe, et là, les parlent d’eux même la population d’Europe est vieillissante. Par exemple, en Allemagne, la démographie est négatif, elle est à quel que chose comme -0,5%. Et cela a donc un rôle très significatif sur la non présence de guerres en Europe, car on sait qu’Historiquement les grandes guerres se déroulaient à des moments oû la démographie était forte. D’ailleurs, c’est toujours le cas aujourd’hui, les principales guerres se font dans les pays sous développés, qui ont la population la plus grandissante. (Après la guerre dans ce genre de pays ne s’explique pas seulement par la démographie, mais elle y joue tout de même un rôle important).
    De de fait, non l’UE n’apporte pas la paix, elle apporte même la guerre lorsque l’on voit quelle nous force par l’article 42 du TFUE à plus ou moins nous allier à l’OTAN qui est une organisation de guerre.

    Voila, donc ça, c’était la partie l’UE n’est pas la paix, maintenant, je vais finir avec la partie, l’Europe, ça permet le voyage. Alors, vous avez dit dans votre poadcast que grâce à l’UE, et grâce à Shengen, on pouvait plus facilement voyager. Ce qui est vrai ! Du moins, on peut dire que ça facilite les choses. Mais ce qui est faux, c’est de dire que c’est grâce à l’UE que l’on a des trucks comme Schengen ou Erasmus qui nous permettent de voyage. En effet, ce genres d’organisations n’ont rien à voir avec l’UE, pour ce qui est de Schengen, la Suisse n’est pas dans l’UE, mais elle fait partie de Schengen, et pour ce qui est d’Erasmus, on peut très bien y être sans adhérer à l’UE. En effet, il y a 31 pays membres d’Erasmus, alors que l’on est 27 dans l’UE, ce qui montre que 3 pays ne faisant pas partie de l’UE (Turquie, Suisse, Royaume-Uni, islande) sont dans Erasmus. De plus, je pense que je ne vous apprend rien en vous disant que les voyages scolaires à l’étrangers ont commencé à se faire il y a des siècles, bien avant Erasmus ou Schengen. C’était courant qu’au XIXe ou XXe sècle de voir des étudiants faire leurs études au Royaume-Uni. Tout comme aujourd’hui, il y a beaucoups d’étudiants français qui font leurs études aux Etats-Unis ou en Australie qui ne sont pas des pays de l’UE. De ce fait, imaginer que la France serait fermée sur elle même en sortant de l’UE est totalement faux. Historiquement, la France a toujours était un pays très ouvert, et cela, même avant l’UE. D’ailleurs, je voudrais même dire que c’est le fait de rester dans l’UE qui nous enferme. En effet, en restant dans l’UE, on se condamne à limiter nos accords seulement en Europe, et on se renferme culturellement et même parfois économiquement au reste du monde. En effet, la France a plus de points communs à faire valoir avec les pays francophones d’Afrique ou d’Asie, que les pays d’Europe, car en Europe, mise appart le Royaume-Uni, et un peu les pays latins et un tout petit peu l’Allemagne, il n’y a pas beaucoup de pays en Europe qui sont vraiment proche de la France au niveau linguistique mais aussi culturel. Je ne sais pas comment on peut imaginer unir des pays comme le Portugal avec des pays comme la Slovaquie qui n’ont absolument rien en commun. Et l’UE c’est justement ça mais en fois 27.

    De plus, vous aimer partager l’idée que les pays d’Europe partageraient des intérêts communs, (notamment au niveau économqie) ce qui est, là, je dois dire, la chose la plus fausse de votre poadcast. En effet, les intérêts économiques des pays d’Europe sont tout, sauf universelle. Par exemple, on ne peut pas comparer les intérêts économiques de pays comme l’Allemagne, avec des pays comme la Grèce ou l’Italie ou la Bulgarie. Les modèles économiques sont tous différents, et c’est d’ailleurs pour cela qu’il est impossible de changer profondément l’UE et que ça n’a quasiment jamais était fait. Car, pour cela, il faut passer par l’article 48 du TFUE qui stipule que le moindre changement des traités européens se fait par l’unanimité des pays membres. Ce qui veut dire que si des pays comme l’Italie veulent mettre en place une politique économique plus sociale en Europe, cela sera refusé par les Allemands et ou les Luxembourgeois, car ce genre de pays n’ont pas intérêt ou simplement envie de faire une politique économique sociale. De ce fait, on ne peut absolument pas dire que les intérêts des pays de l’UE sont homogènes, c’est archi-faux, et il y aurait encore énormément à redire sur ce point là, mais mon commentaire ressemble déjà à un roman, je vais donc m’arrêter ici pour ce point là.
    J’aurais encore pleins d’autres choses à dire sur votre vidéo, mais je dois vraiment m’arrêter là car mon commentaire devient trop long. En bref, j’espère que ce commentaire vous auras instruit, qui et que l’on pourras peut être discuter une autre fois sue l’UE

    Cordialement.

Laisser un commentaire