#82 – Faut-il arrêter de prendre l'avion ?

William Hook sur Unsplash

Vous devez vous connecter ou vous enregistrer (c’est gratuit !)

Pour soutenir le podcast, laissez une évaluation sur
Apple Podcasts. Merci !

Il y a quelques semaines, j’ai acheté des billets d’avion pour mes vacances d’été. Avant, ce moment était toujours un plaisir, la promesse de découvrir un nouveau pays ou d’aller me reposer au soleil.

Mais cette fois, après avoir cliqué sur le bouton «Valider», j’ai ressenti un sentiment bien différent : la culpabilité. 

Aujourd’hui, tout le monde sait que prendre l’avion est mauvais pour l’environnement. Ses émissions de CO2 sont beaucoup plus élevées que celles des autres moyens de transport.

Pourtant, le trafic aérien continue d’augmenter et, pour les habitants des pays riches, partir une semaine à l’autre bout du monde est devenu quelque chose de banal.

Alors, comment résoudre ce dilemme ? Est-il possible de voler l’esprit tranquille, par exemple en payant un supplément pour compenser nos émissions de CO2, ou faut-il définitivement bannir l’avion pour nos vacances ?

Sources :

• «Boarding Classes. Mesurer la démocratisation du transport aérien en France (1974-2008)», Yoann Demoli, Jeanne Subtil, Sociologie 2019/2 (Vol. 10), pages 131 à 151

• «Les personnes les plus aisées prennent-elles vraiment plus l’avion que les autres ?» Gérald Roux, FranceTV info, 06/09/2019

• AR5 Climate Change 2014: Mitigation of Climate Change, IPCC, 2014

• «Combien de CO2 pourrez-vous émettre dans votre vie si le réchauffement est contenu à 1,5 °C ?», Audrey Garric, Le Monde, 11/04/2019

• Calculer son empreinte carbone : http://myco2emission.com

• «Faut-il arrêter de prendre l’avion ?», Vincent Grimault, Alternatives économiques, 03/06/2019

• «Les mirages de l’avion vert», Céline Mouzon, Alternatives économiques, 18/06/2020 

Retrouvez le podcast sur