#83 – Le guide Michelin est-il devenu obsolète ?

Vous devez vous connecter ou vous enregistrer (c’est gratuit !)

Écouter le podcast sur Spotify ou Deezer

Écouter le podcast sur iTunes (iPhone & Mac)

Cet été, pendant mes vacances en Italie, je me suis rendu compte que j’avais adopté une nouvelle habitude… Quand je passais devant un restaurant qui semblait appétissant, au lieu de lire le menu à l’entrée, ma main plongeait immédiatement dans ma poche pour prendre mon téléphone et ouvrir TripAdvisor afin de lire les évaluations des autres clients.

Évidemment, TripAdvisor, Google Maps etc. ne sont pas les premiers à avoir eu cette idée. Il y a plus d’un siècle, le guide Michelin avait déjà la même ambition. Pendant des décennies, le célèbre Guide rouge a été la bible incontestée de la gastronomie française.

Mais depuis le début des années 2000, il semble être en train de perdre son hégémonie. Certains chefs critiquent publiquement ses méthodes d’évaluation. Les jeunes le trouvent démodé et préfèrent se fier à ses concurrents.

Alors, le guide Michelin est-il devenu obsolète ?

Pour soutenir le podcast, laissez une évaluation sur iTunes. Merci !

7 réflexions au sujet de “#83 Le guide Michelin est-il devenu obsolète ?”

  1. Merci Hugo pour ce super podcats. Bien qu’ils soient tous très bons, je pense que celui-ci est le plus intéressant que vous ayez fait. Il contient beaucoup de bonnes expressions et j’écoute souvent quand je me promène. C’est aussi un plus lorsque les sujets sont un peu moins politiques 🙂 Un épisode sur les régions viticoles françaises serait vraiment intéressant!

  2. Merci Hugo. J’adore tes podcasts. En écoutant vous parler, je pense que je suis d’accord avec vous, le Michelin est-il devenue peut-être un peu « démodé » ou poussiéreux (merci pour la nouvelle mot hahahah). Aujourd’hui, moi, je préfère aussi d’utiliser les applis pour connaître quelque lieu avant y voyager. Merci et continuez avec tes bonnes idées et ton podcast.

  3. Je ne savais pas que les restaurants sont évalués chaque année de nouveau. Ça doit être un véritable cauchemar pour les chefs. Je m’imagine que la créativité souffre avec la pression, et je comprends les chefs qui ont demandé de ne plus apparaître dans le guide.

Laisser un commentaire