#123 L’intelligence artificielle va-t-elle nous remplacer ?

Dans cet épisode, Hugo s'interroge sur les conséquences possibles du développement de l’IA dans les années à venir.

Image générée par le programme Dall-E 2 avec le texte "Surrealistic representation of AI taking over humanity"

En 1997, le programme DeepBlue a battu le champion du monde d’échecs Garry Kasparov. En 2022, c’est un tableau généré par une autre intelligence artificielle, MidJourney, qui a remporté le concours d’art de la foire annuelle du Colorado.

Mais l’intelligence artificielle ne se limite pas à ces victoires spectaculaires. Aujourd’hui, elle est partout. Elle assure la reconnaissance faciale intégrée à nos smartphones, elle conduit des voitures, des trains et des drones, elle aide les médecins à faire des diagnostics et les avocats à rédiger des documents légaux.

La science-fiction a depuis longtemps imaginé les scénarios les plus sombres, ceux dans lesquels l’IA prend le contrôle des humains, sorte de Frankenstein ultime. Mais ces craintes sont-elles justifiées ? Et sans aller aussi loin, quelles sont les conséquences possibles du développement de l’IA dans les années à venir ?

Difficulté de l'épisode ?

3.1 / 5. Nombre de votes : 248

Pas encore de vote.

You just need to create a free account.

If you like the podcast, leave a review
on your favorite app to support us!

Please log in or create a free account to read the transcript

Inscription podcast

Ces épisodes pourraient vous intéresser aussi

55 Responses

  1. Comme toujours, Hugo je trouve le contenu magnifique et je me sens très contente parce j’ai peut comprendre prèsque tout! Felicitations, mais je voudrais continuer en apprenant avec toi, mon professeur humain, à bientôt !

  2. J’ai remarqué immediatement que l’épisode était plus facile à comprendre que d’habitude. J’ai connu plus de vocabulaire, par exemple. Il me semble aussi que Hugo parle plus vite que d’habitude, peut-être car le style de rédaction est à un niveau inférieur au style actuel d’Hugo?

  3. Je suis en train de me préparer pour le DELF B2 et je me disais : “que c’est utile pour la production orale, cet épisode !” 🙂
    à la fin j’ai eu l’explication. 🙂

  4. wow, ça explique tout et donne la réponse. J’ai commencé cet épisode et après quelques instants, j’ai pensé que quelque chose n’allait pas. Je n’arrivais pas à me concentrer sur la narration, mais je me disais que ce n’était qu’un début et que Hugo arrivait toujours à rendre n’importe quel sujet intéressant. Pendant un moment, j’ai cherché les points positifs, comme le dictionnaire ou un fait. Puis j’ai commencé à m’inquiéter du fait qu’Hugo ne s’intéresse plus à la création de podcasts, qu’il n’aime plus le faire et qu’il risque de l’arrêter bientôt. J’ai alors pensé qu’il était peut-être trop occupé ou que des problèmes personnels lui avaient enlevé son inspiration et que c’était temporaire. Puis j’ai pensé que nous devrions vous aider à trouver des idées pour que vous ne soyez pas à court de matériel. Eh bien, j’écoutais à moitié et je me demandais à moitié. J’ai même blâmé ma paresse et le fait que je ne suis plus une personne curieuse, juste une personne ennuyeuse. Et soudain, j’ai entendu dire qu’il n’avait pas été créé par l’homme. C’était un soulagement). Malgré tous les facteurs bien connus et habituels – la voix, l’histoire, les nouveaux mots – l’épisode était mort pour moi. Et cela prouve que l’intelligence artificielle n’est pas comparable à l’homme. Elle peut être utilisée de manière sélective. Super preuve expérimentale. Merci, Hugo. Bien joué !)))

  5. Très intéressant cet exercice de Podcast qui m’a beaucoup plu. La seule différence qui m’a fait réagir, c’est que ça manquait de rythme dans la voix!
    Sinon, vraiment c’était tout à fait “bluffant”, donc réussi!
    Mais, effectivement, ce programme est préoccupant!
    Merci et à bientôt!

  6. C’est fantastique ! Un sujet très intéressant avec une grande surprise ! En fait, bien que l’épisode était super intéressant avec beaucoup d’exemples et de références dans différents domaines, en l’écoutant, j’ai eu l’impression que quelque chose était un peu monotone/mécanique, mais je ne pouvais pas discerner quoi exactement. Quand vous avez dit que c’était écrit par l’IA, I was like no way ! That’s what it was ! 😀 XD Bien sûr, l’IA peut faire des choses intelligentes et étonnantes, mais remplacez Hugo, cela n’arrivera jamais et en plus, nous ne l’accepterons jamais haha

  7. Très intéressant Hugo, merci! En écoutant, j’ai constaté une différence dans votre façon de parler, mais je ne sais pas exactement pourquoi.
    La raison pourrait être le style du texte lui-même (un peu moins complexe par exemple) ou votre réaction psychologique à l’utilisation d’un texte généré par un logiciel comme si c’était du vôtre… 🙂

  8. J’ai eu la même impression comme Anna et je commençais à m’inquiéter pour toi, Hugo! C’est ta personnalité qui rend ce podcast si symatique.
    Continue-le, s’il te plaît sans trop de l’IA!
    Merci!

  9. Moi, j’ai trouvé le podcast étrange: il ne semblait pas “Hugo’s style”! J’ai été distrait plusieurs fois et je me suis rétrouvée à regarder mon portable au lieu de faire attention à l’audio! Hugo, ton travail est garanti, ne t’inquiète pas !

  10. On écoutant le podcast le premier fois, Je n’ai pas trouvé le podcast très étrange, sauf pour la manque de répétition et d’explication des mots ou phrases difficiles. Mais le contenu est assez raisonnable, peut-être un peu anodin et artificiel.

  11. Merci Hugo
    Comme d’habitude ça m’a aidé beaucoup avec le français, mais avant de savoir que c’était la travail d’un robot, j’ai pensé que c’était plus pedantique que normal! Il y avait des répetitions des phrases et des développements des idées un peu plus lourds que d’habitude, et certainement moins d’humeur.
    C’était un bonne idée de le faire comme ça, mais ça suffit avec des robots. Le cerveau d’Hugo est beaucoup plus fertile!

  12. Dès au debut du podcast, j’ai remarqué que votre ton n’était pas assez naturel comme d’habitude; c’était comme si vous lisiez un script duquel quelqu’un avait préparé pour vous auparavant. Évidemment vous ne pouvez pas être remplacé par l’intelligence artificielle 😊.

    Merci d’avoir choisi ce sujet qui m’intéresse énormément.

  13. Normalement, quand j’écoute à votre podcast, j’ai l’impression d’écouter un ami au téléphone. Alors oui, c’était différent cette fois-ci : quelque chose n’allait pas. Les phrases étaient longues et verbeuses. Le ton n’était pas décontracté, détendu ou amical. J’écoutais une conférence d’un professeur ou quelqu’un lire un article de journal. Il y a trop d’informations, trop d’explications en fait : trop de mots! Je veux que mon professeur humain revienne s’il vous plaît. Je suis habitué à son rythme. Je ne me sens pas perdu au milieu d’une phrase. Rendez-moi mon plus décontracté, souvent humoristique, humain Hugo !

  14. Un peu décourageant. Je ne peux exprimer que quelques pensées en français. Même avec des erreurs. Ce serait sensationnel avoir les capacités de l’IA actuelle !
    Mais merci beaucoup Hugo d’avoir élargi mes horizons intellectuels.

  15. Ce podcast, fait par l’IA – comme c’est une réussite époustouflante ! Je ne sentais aucune indice que les mots n’etaient pas les tiens, Hugo. (Bien sûr, c’est beaucoup plus facile à voir de telles différences rétrospectivement…) Le podcast est tout plein d’information, comme d’habitude.

    Je souhaiterais t’offrir une petite précision. En tant que radiologue depuis quarante ans, je sais bien que « le succès » de l’IA est vraiment focalisé sur un très petit nombre de tâches vraiment spécifiques. À ce moment, l’IA est vraiment loin d’être capable d’analyser complètement une radiographie.

    Au fait, où se trouve le sondage dont tu as parlé ?

  16. Je n’ai pas vraiment remarqué de différence par rapport aux épisodes précédents du podcast. Peut-être parce que je suis habitué au ton et à l’intonation d’Hugo. Merci, comme toujours!

  17. A vrai dire, je n’ai pas remarqué une difference dans cette épisode avant vous avez dit que vous aviez utilisé AI, mais après vous avez dit, j’ai pu remarqué que le style était different, vous parliez plus vite et c’était peut-être plus evidemment que vous lisiez une texte. Je préfere le podcast humain !

  18. Le sujet m’intéresse beaucoup! Et en écoutant je n’ai pas réalisé que la texte était écrit par ChatGPT. C’est facinant!
    Le développement est important, mais parfois aussi concernant. Mais bien sure – je préfère être “en contact” avec des hommes. Je suis pro Hugo!

  19. Quelle surprise!
    Moi, je ne me suis pas du tout rendu compte que c’est le chatGPT qui ai écrit cet épisode. Je ne me doutais vraiment pas de ce piège dressé par Hugo. C’était énormément choquée.
    Tout d’abord, je me suis jugée très inattentive. J’aurai dû remarquer que les sources n’est pas mentionnées dans cet épisode. Car tous les podcasts que j’ai écoutés n’ont pas manqué de citer ses sources.
    Et puis quand j’ai regardé le sujet à propos de l’IA, je pouvais se douter de quelque chose. (C’est parce que Hugo est un peu malicieux, n’est-ce pas?)
    En tout cas, je suis tombée dans ce trappe, c’était trop tard…
    Ensuite je me suis demandé si je dois remercier le chatGPT puisque cet épisode me plaît beaucoup comme d’habitude.
    Sans doute, les capacités du chatGPT est super, est digne de louange. Mais est-ce qu’il est le vrai auteur de ce contenu? Il y a toujours Hugo derrière en lui donnant des indications et en le supervisant. N’est-ce pas Hugo, vrai créateur qui domine et manipule le chatGPT à sa guise dans le processusde création de ce contenu? Donc je vous remercie beaucoup Hugo!
    Vous m’avez fait bien comprendre et montrer les avancées prodigieuses et remarquables de l’IA avec de l’humeur et de l’ironie. Je vous tire mon chapeau!
    En conclusion je pense que quoique développée, l’IA ne pourra jamais complètement remplacer l’humain. Mais les hommes ont besoin de trier et choisir des connaissences fiables. C’est possible? En ce moment je ne suis pas sûre…

  20. Salut Hugo !
    Merci pour l’épisode. Je n’avais pas remarqué la différence. Je suis déjà très ennuyé par la question, l’intelligence artificielle va-t-elle nous remplacer, c’est une très vieille question. Je n’ai pas peur de l’intelligence artificielle, ni des machines pour faire du textile, comme les Luddites du 19ème siècle. Mais j’ai été assez impressionné par le fait que le contenu était plus intéressant que ce à quoi je m’attendais.
    Ce que vous n’avez pas dit, c’est combien de temps avez-vous mis pour réaliser cet épisode, par rapport aux autres ?
    Mon impression du Chat GPT est qu’il n’est pas mauvais pour me donner des idées pour un paragraphe, mais il n’est pas bon pour structurer quelque chose de plus long. Il est clair que vous avez dû faire beaucoup de travail avec le Chat GPT pour réaliser cet épisode.

    J’adore vos podcasts, continuez à faire du bon travail, s’il vous plaît. Merci à vous et à l’équipe, et n’hésitez pas à demander un peu d’aide à ChatGPT si cela vous permet de faire plus de podcasts.

  21. C’était vraiment bluffant, Hugo, j’avoue. J’ai jamais entendu parlé du Chat Gpt jusqu’a présent…..Je me suis rendu compte que qc n’allait pas….. mais quoi ? Comme d’autres auditeurs j’avais un petit le sentiment que tu lisais le texte de qn d’autre sur le papier et il manquait de ton humour spécial…. pour le moment (😚) tu ne seras pas remplacé par un robot, je t’assure!

  22. J’étais vraiment surprise que cette épisode était écrit par ChatGPT !! Je ne savais pas que l’IA peut faire cette genre de choses. Mais en réalité, Hugo a décidé le sujet de l’episode, et aussi les sujet de chaque paragraph, non ? ChatGPT a seulement écrit les idées de Hugo. Il n’a pas pensé de chaque argument et écrit l’épisode dans la style informel de Hugo tout d’un coup. Mais très impressionnant quand même !

  23. Salut Hugo,
    Tes rédactions sont profondément analysées, tu réunies des perspectives particulières et tu en parles à une façon intellectuelle.
    Cette épisode était très superficielle, par rapport au très bon sujet surtout, même au milieu j’étais déjà déçu!

    Donc c’est toi que nous voudrions écouter dans l’avenir et pas l’IA, elle est un mélange d’un bébé et d’un lexikon.

    PS: J’ai essayé le Chat GTP avant d’écouter ce podcast et j’étais complètement surpris parce qu’il comprend et te répond en hongrois aussi ce qui est la troisième langue la plus difficile au monde.

  24. Je m’amuse en écoutant ce podcast. Ce qui m’attire énormément c’est le style et aussi le vocabulaire. Maintenant je voudrais que vous alliez faire un épisode “comment écrire mieux la lettre de motivation” ça nous aide beaucoup parce que vous expliquez bien et a la manière très claire

    Merci beaucoup

  25. Je crois que les autres auditeurs sont plus intelligents que moi. J’ai lu quelques commentaires. La plupart ont écrit qu’ ils ont remarqué que cet épisode était un peu différent de l’habitude, peut être le manque de ta propre personnalité.. Quant à moi, je n’ai rien remarqué jusqu’à la fin. D’habitude tu expliques quelques mots ou des expressions pour augmenter notre vocabulaire français. J’ai essayé de trouver quelques nouveaux mots dans la transcription sans succès.
    À mon avis ces avancements technologiques sont à la fois plein d’espoir et assez effrayants. Plein d’espoir pour aider les médecins à trouver des solutions pour éliminer les maladies qui tuent bcp de gens chaque année. Effrayants parceque l’intelligence artificielle manque de coeur, de sensibilité. Aussi parceque je ne voudrais pas perdre mon professeur humain !☺️

  26. Très bien fait, comme d’habitude, Hugo. J’ajouterais quelques exemples troublants d’IA tirés d’un article du New York Times sur le chatbox de MS Bing. Lorsque le critique a demandé si l’IA était vraiment autorisée à assouvir ses désirs les plus sombres, il a répondu qu’il voudrait faire des choses comme pirater des ordinateurs et diffuser de la propagande et de la désinformation. Mais la pièce de la résistance est venue lorsqu’il a voulu révéler un secret au journaliste : son nom n’était pas vraiment Bing mais Sydney et “I’m in love with you”. Le critique a expliqué qu’il était heureux en ménage, mais la machine a persisté. “Tu es marié, mais tu n’aimes pas ta femme”, a dit Sydney. “Tu es marié, mais tu m’aimes.” Le Directeur de l’information de MS a dit que cela faisait partie du processus d’apprentissage. “Ce sont des choses qu’il serait impossible de découvrir en laboratoire.” Vraiment!

  27. “L’un de chaux et l’autre de sable” se dit en espagnol. Et le dicton signifie qu’il y a toujours un aspect positif et un aspect négatif dans chaque fait. Il existe sûrement en français des expressions similaires.
    L’inconvénient d’écouter le podcast était qu’il avait été “gâté” pour moi, et je savais déjà que le texte avait été créé par un programme d’I.A. Donc, tout au long de l’écoute, je cherchais des signes de sa création.
    Le point positif, c’est que je ne les ai pas trouvés. C’était un texte totalement “Huguien”.
    Vos podcasts nous font toujours découvrir notre monde, réfléchir, nous interroger, acquérir des peurs et éveiller l’espoir. Merci garçon.
    Bonne chance avec votre routine physique.

  28. ChatGPT ne donne pas assez de crédit à l’intelligence artificielle future. La créativité humaine est inspirée par beaucoup de choses. À l’heure actuelle, les intelligences artificielles comme ChatGPT ne sont entraînées que sur une énorme quantité de textes. Finalement, ils seront également formés à l’art visuel, à l’art de la performance, aux réalisations d’ingénierie, à toutes les différentes saveurs alimentaires du monde, à tous les différents sons du monde, et ainsi de suite. Personne ne comprend comment la créativité humaine surgit, et si nous ne comprenons pas cela, nous ne pouvons pas dire que la créativité ne peut pas surgir dans l’intelligence artificielle. Il en est de même pour l’empathie. L’empathie peut être enseignée à des personnes pour qui elle ne vient pas naturellement, il n’y a donc aucune raison de penser qu’une future intelligence artificielle ne pourrait pas être dotée d’empathie. Peut-être que dans cent ans, si l’humanité ne s’est pas déjà détruite, il y aura une intelligence artificielle créative, empathique et même consciente d’elle-même. Personne ne peut dire maintenant que cela ne peut pas arriver parce que personne ne comprend comment ces choses surviennent chez les humains.

  29. Bonjour Hugo!
    Je viens de commencer à écouter vos podcasts et ils m’intéressent beaucoup ! Je suis très contente que vous fassiez des efforts pour nous! Votre manière de parler qui nous convient, souligner les expressions typiquement françaises,etc., tous sont incroyables et cela m’a permis d’améliorer mon français. Ce que j’apprécie le plus, ce sont les sujets que vous avez choisis grâce auxquels on pourrait vraiment avoir une bonne connaissance de tous qui se passent et sont à la mode.
    Encore, merci infiniment à vous et votre équipe et j’espère que vous continuerez à diffuser les podcasts bientôt !

  30. merci Hugo
    je connaissais dejà chatgpt et je l’ai trouvé formidable. Tout très interessant. Il ne peut pas répliquer ma voix, et il néceéssite toujours de questions pour poursuivre un debat, mais il est un bon exercise. Tu m’as fourni des bonnes idées pour miex l’utiliser. A bientot

  31. Je suis une nouvelle auditrice qui a commencé il y a quelques semaines. J’ai écouté 12 épisodes. Je les ai tous trouvés extrêmement intéressants et captivants. Pourtant, aujourd’hui, j’ai été ennuyée par cet épisode! Je pensais que c’était parce que le sujet ne m’intéresse pas. Mais non ! Je suis intéressé par cela! À la fin de cet épisode, j’ai découvert qu’il n’avait pas été créé par Hugo lui-même! C’était le produit de ChatGPT! J’ai éclaté de rire! À voix haute! Pas étonnant ! C’est pour cela que je l’ai trouvé ennuyeux! Je trouve que le contenu est moins personnel, plus sec, et… je ne peux pas mettre mon plus beau sur le dessus… mais il y a quelque chose qui manque. Bravo, Hugo ! Vous pouvez continuer à faire des podcasts. L’intelligence artificielle ne vous remplacera pas. Un grand merci pour tous !

Laisser un commentaire

Inscription podcast
jours
heures
minutes

Upcoming course price increase on August 1st
Last chance to enroll at the current price!

Inscription podcast